Comment bien attacher son vélo ? Les 7 conseils capitaux !

Bien attacher son vélo, c’est réduire de plus de 90% le risque de vol. Alors n’attendez pas de voir disparaitre le vôtre et découvrez nos sept conseils pour bien l’attacher.

Bon pour la santé de son utilisateur et celle de la planète, le vélo est LE moyen de transport qui a le vent en poupe.

Même si les cyclistes font de plus en plus attention à sécuriser leur vélo, le nombre de vols reste important, autour de 400 000 chaque année. Pour autant, le vol de vélo n’est pas une fatalité !

Souscrire à une assurance pour vous protéger en cas de vol est une très bonne protection, mais bien attacher son vélo vous évitera bien des soucis. Munissez-vous d’un très bon antivol et suivez les sept conseils ci-dessous :

1. Toujours et partout attaché ton vélo sera !

Que ce soit pour acheter le pain ou pour la journée, que l’on soit dans un endroit réputé safe, à l’extérieur ou même dans un lieu privé, TOUJOURS attacher votre vélo. Les voleurs peuvent être à l’affut. Rapides, ils connaissent parfaitement les habitudes du cycliste et ils vont toujours au plus simple, au plus facile.

2. Un antivol résistant tu utiliseras !

C’est primordial, indispensable, obligatoire, vital… de choisir un antivol de qualité. Ne partez pas sans lire notre article sur ce sujet.

3. A un point fixe ton vélo tu attacheras !

Le simple fait d’attacher son vélo ne garantit pas sa sécurité. Tout dépend de la façon dont il est attaché.  Il est ainsi recommandé d’attacher votre vélo à un point fixe comme un poteau, une grille, un réverbère ou encore aux arceaux prévus à cet effet. Le support doit être solide, fixé au sol ou à un mur et pour les poteaux avoir une hauteur minimale de 2 mètres.

4. Par le cadre relié au point fixe sera !

Dans l’idéal, il est plus prudent d’attacher le vélo par le cadre et de sécuriser les 2 roues. Cela vous évitera de vous retrouver avec une roue attachée à son antivol et le reste…envolé.

5. Les endroits sombres tu éviteras !

L’idéal c’est au milieu d’autres vélos…nettement moins sécurisés que le vôtre ! Eviter les coins sombres, sans passage. Le voleur lambda aime la tranquillité. Plus il sera visible, plus le risque de vol est faible.

6. Les accessoires amovibles retirés seront !

Pour certains accessoires, vous n’aurez pas le choix que de les retirer à chaque fois que vous quittez votre vélo des yeux…Lumières, bidons, GPS et autres compteurs ! Pour les accessoires et les pièces que vous retirer ou réglez que très rarement, remplacez les attaches rapides par des écrous, sans oublier la clé pour les retirer si besoins est

7. Au dessus du sol l’antivol sera !

Casser un antivol n’est pas une chose facile, mais reste possible avec les bons outils… et si il est bien placé pour ça. Ne le laisser traîner au sol pour qu’il n’y ai pas de support. Pensez à orienter la serrure vers le bas pour la rendre moins accessible. Compliquez la vie aux voleurs !